La découverte culturelle de la Namibie à travers ses diverses ethnies

Publié par 703 le 7 mai 2021, 14:18.
 
Note : 63 %1000 avec 156 votes
Vous aimez cet article ? 0 0

Situé au sud-ouest du continent africain, la nation namibienne est composée d'une grande diversité de populations. La Namibie est un mélange d'éthnies et de peuples aux cultures et aux traditions différentes qui forme tout son capital culturel. Étant l'un des pays les moins peuplés du monde, le deuxième le moins dense au monde après la Mongolie, le Sud-Ouest africain abrite pourtant 10 ethnies autochtones et allochtones, dont chacune a ses propres cultures.

Les ethnies majoritaires de la Namibie

L'ethnie Owambo regroupe plus de la moitié de la population en Namibie

Ils réprésentent l'ethnie majoritaire de la Namibie avec plus de 650 000 individus. Les Owambo vivent essentiellement dans le nord du pays, dans une région anciennement appelée Ovamboland. Avec cet effectif, cette ethnie bantoue originaire de la Namibie n'est pas pour autant homogène. Elle se subdivise en 12 tribus avec chacun sa tradition singulière et dont le leader historique Sam Nujoma en est issu. Vous aurez donc plus de chances de rencontrer ces autochtones lors d'un séjour en Namibie.

Kavango : le deuxième groupe ethnique du pays

Divisés en 5 groupes (les Sambiyu, les Mbukushu, les Kwangari, les Geiriku, les Mbunza), les kavango sont au nombre de 120 000 personnes environs. Au début des années 2000, ils représentent 9,3% de la population namibienne. Ce qui fait de Kavango le deuxième groupe ethnique du pays. Société matriarcale, chacun de ces 5 royaumes est dirigé par un fumu ou un hompa. Pour s'intéresser de plus près à cette ethnie autochtone, vous devez réjoindre la frontière du pays avec l'Angola, plus précisément au sud de l'Okavango. Ils y vivent de la culture du maïs, de l'élévage et de la pêche qui constituent ainsi leurs ressources principales.

Les Herero : une ethnie aux histoires tragiques

C'est une population de 100 000 personnes environs. Cette ethnie est originaire de l'Afrique Orientale, dans la vallée du grand Rift, mais c'est au milieu du XVIème siècle que les Herero sont arrivés en Namibie. L'histoire de cette ethnie est surtout marquée par la tragédie de la guerre menée contre les colonisateurs allemands en 1904. À l'issue de cette hostilité, 75% de la population Herero fut décimée. Parlant le bantou cette ethnie vit actuellement dans la région d’Omaheke à la frontière de l’Angola et du Botswana.
Leur chef historique s'appelait Hosea Kutako.

Les Damara et l'alliance à l'administration coloniale allemande

Les Damara se comptent environs 100 000 personnes. Ils figurent parmi les premiers habitants du Sud-Ouest africain. Probablement, ils sont les premiers du groupe bantou à s'être installés au pays. Après avoir été réduits à l'esclavage par les peuples Herero et Nama, ils se sont alliés à l'administration coloniale allemande. Cette dernière qui les affranchit en leur assignant la région actuelle du sud et du centre de la Namibie, la région du Damaraland.

Les ethnies minoritaires du pays

Nama : une ethnie originaire d'Afrique du Sud

Les Namas, appelés aussi les Khoi-Khoi, sont au nombre de 60 000 personnes environs. Ce peuple pasteurs se trouve essentiellement entre Keetmanshop et Mariental, dans le Namaland. Chasseurs et collecteurs, les Hottentots, comme on les appelait en Afrique du Sud, sont originaires de la région du Cap.
Leur chef historique s'appelait Jan Jonker Afrikane.

Capriviens : un autre vestige du passé colonial

Les Capriviens sont composés de 5 groupes. Se trouvant dans la Bande de Caprivi au nord-est de la Namibie, ils sont une population de 80 000 personnes environs composées essentiellement des peuples mbukushu, bayei, subia et mafwe. C'est un territoire né à l'issue des négociations entre les colons britanniques et allemands. Cet autre vestige du passé colonial de la Namibie qu'est le peuple caprivien se reconnaît facilement à ses nasses à poissons et paniers à grains. Les capriviens adultes vivent principalement de la pêche, de l'élévage et de l'agriculture.

Peuple Himba : les derniers sauvages d'Afrique

Les Himbas vivent au nord d'Opuwo, dans le Kaokoland, dans la région du nord-ouest de la Namibie. Dernières sauvages d'Afrique, les Himbas appartiennent originellement au groupe des Héréros. Le nom Himba qui signifie "mendiants" a été donné lors de leur exil en Angola. Cette population ne retrouvera ses terres des ancêtres qu'en 1920 où elle garde jusqu'à ce jour son mode de vie ancestral de chasseurs-cueilleurs. À noter que cette ethnie doit, en partie, sa célébrité grâce à la beauté de ses populations féminines à la peau ocre.

Peuple Bushmen ou San : les premiers habitants de l'Afrique australe

Le peuple Bushmen sont les tout premiers habitants de l'Afrique australe. Ces populations vivent sur place depuis 20 000 années. Ce qu'attestent d'ailleurs les vestiges de leurs ancêtres encore présents au pays. De nombreuses gravures rupestres prouvent la présence de la population Bushmen en Namibie bien avant l'arrivée des autres ethnies du pays.
On trouve ces autochtones sur les plaines du Bushmanland ou dans le désert Kalahari où ils mènent encore leur vie de chasse et de cueillette depuis des milliers d'années.

Baster : une ethnie issue du métissage

Les Basters sont des métissés des Khoi-Sans et des premiers européens. Ces individus vivent en majorité à 90 km au sud de Windhoek, dans la ville de Rehoboth. On récense environs 35 000 Basters en Namibie.

Les anciens colons européens

Les européens en Namibie sont composés d'une part, des Allemands qui forment une communauté de 20 000 habitants. D'autre part, des afrikaners avec une population de 65 000 personnes. La présence de ces européens en Namibie remonte en 1884.

Alors, si ces ethnies de Namibie vous sont fort intéressantes, vous feriez mieux d’aller à leur rencontre sur place pour avoir une idée bien précise de toutes les dimensions de leurs coutumes et de leur culture.

 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Nom(Champ obligatoire)
Email(Champ obligatoire)
Email(Champ obligatoire)
Site internet ou blog
Caractères restants : 1000